Réparer des trous de toutes tailles: les pantalons mauves deviennent un morceau de designer local

Tout commence quand mon conjoint décide d’acheter une paire de pantalons mauves, couleur assez unique dans la section des hommes, sur un coup de cœur. Qui dit coup de cœur dit forcément usage intensif! Et qui dit couleur rare dit aussi difficulté à remplacer ladite paire de pantalons.

Premier accident: une tache d’un produit javellisant bien en vue sur le haut de la cuisse droite. Le désemparement est total. Que faire donc avec cette tache? Le seul tissu que j’aurais pour couvrir la tache, je l’ai déjà utilisé pour rapiécer les coudes du cardigan qu’il met souvent avec lesdits pantalons. Pas question de réutiliser ce tissu et de créer ainsi un petit kit trop agencé. Je propose donc une technique dont j’ai entendu parler sur Instagram, le visible mending (raccommodage visible?). Après quelques recherches, je me lance un peu à tâtons et je brode un motif qui cache la fameuse tache. Le résultat est pas trop mal pour un premier essai, mais je ne suis pas satisfaite: points irréguliers, fil un peu croche… Le conjoint est content et ses collègues lui demandent quel designer a créé ces pantalons. « Un designer très local », leur répond-t-il…

Deuxième(s) problème(s), et c’est ce qui nous amène ici: de petits trous qui commencent à se former et une usure du tissu par endroit. En examinant les pantalons, je découvre aussi un immense trou à un endroit indiscret.

Les techniques utilisées ici:

  • Broderie: point droit, point Norwich
  • Patch intérieure

L’immense trou dans la fourche

Wow. Mais qui ne voit pas cet immense trou lorsqu’il met ses pantalons le matin? Je me passe de commentaires additionnels.

Je n’irai pas dans le détail de cette technique, car elle n’est pas la mienne. Elle est tirée du livre Mending matters de Katrina Rodabaugh. J’ai commencé par « tisser » autour des fibres restantes dans le trous, car le tissu que j’ai utilisé à l’arrière est un peu foncé et je me suis dit que la réparation pourrait rester subtile pour un temps encore. J’ai ensuite appliqué les techniques de Katrina Rodabaugh. Pour une réparation moins visible, on aurait pu utiliser un fil agencé à la couleur du tissu. Dans ce cas-ci, je n’en ai pas trouvé (c.f. la couleur assez unique) et comme j’avais déjà utilisé la couleur ailleurs, j’ai préféré la réutiliser pour garder un ensemble cohérent. Le dé à coudre est un incontournable ici, l’aiguille passe parfois difficilement à travers toutes ces couches.

Je vous avoue que j’avais un peu peur en voyant cette immense surface couverte de petites croix roses dans l’entrejambe… Mais bon une fois le pantalon enfilé, c’est quand même difficile à voir à moins d’avoir le regard vraiment indiscret! Le mannequin indique que le pantalon réparé est un peu moins spacieux à la fourche, donc attention de ne pas sélectionner un tissu trop épais pour la patch.

Les petits trous

Mieux vaut prévenir que guérir, me suis-je dit. J’ai donc décidé de couvrir deux petits trous de broderie pour ralentir la dégradation du tissu. Deux trous, deux chances d’essayer quelque chose de nouveau!

Sur le premier trou, un peu dans le même esprit que sur la broderie couvrant la tache, j’ai utilisé un simple point droit. Pour aider à garder le tout assez droit (constatons que ce n’est pas 100% maîtrisé encore…), j’ai tracé une ligne à la craie.

Pour ajouter un peu de mouvement, j’ai aussi réalisé quelques points en diagonale (voir schéma ci-dessous). Note à moi-même, c’est beaucoup plus facile lorsque les rangées de points droits sont… droites!

Je dois apprendre à broder droit, il semblerait. J’ai donc profité du deuxième petit trou à recouvrir pour entamer cette pratique. Le point parfait: point Norwich (un tutoriel ici). Pour m’aider, j’ai pris les grands moyens. Première étape, dessiner des guides à la craie. Deuxième étape, utiliser un cercle à broderie. Le look un peu plus intentionnel me plaît bien.

Et voilà une paire de pantalon prête pour de nouvelles aventures!

La réparation des deux petits trous est franchement rapide. C’est réglé en 30 minutes top chrono! Je vous mets au défi d’acheter une paire de pantalons mauves et de revenir à la maison en 30 minutes!!

4 commentaires sur « Réparer des trous de toutes tailles: les pantalons mauves deviennent un morceau de designer local »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :