Replacer des agrafes manquantes: La base

Comme c’est fâcheux quand on achète un vêtement et que les agrafes se décousent peu après! Quand on achète un vêtement neuf, on s’attend à ce que ça tienne non?

Heureusement, c’est très facile à réparer et en cette éclosion de la COVID-19, on dispose de beaucoup de temps!

Vous trouverez de nombreux tutoriels pour les poser sur les vêtements que vous créez, mais que faire lorsque le tissu a déjà été façonné par une machine industrielle? D’abord, il faudra peut-être remplacer l’un ou l’autre des morceaux. Ensuite, le recoudre (en se donnant une chance!).

Trouver un remplacement et ses amis

L’idéal, c’est si vous avez déjà des agrafes à la maison!

Sinon, il faudra en acheter. Mais à quoi ressemblent des agrafes dans la nature?

Elles sont généralement vendues dans un petit paquet comme celui-ci. Les paquets contiennent généralement un mélange d’agrafes (petits crochets) et de portes. Quelques informations utiles pour faire un choix éclairé:

  1. Le nombre de paires agrafe/porte. Le paquet illustré contient 12 paires. C’est déjà beaucoup si on considère qu’on en pose généralement une ou deux sur un vêtement.
  2. La taille. No 1, 2, 3… Le plus simple est d’apporter son vêtement au magasin pour comparer la taille avec la porte ou l’agrafe toujours en place.
  3. Prix ou catégorie de prix. Soit le prix sera affiché sur l’article (comme ici) ou alors une liste de prix fera référence à la catégorie de l’item (ici, catégorie G)

Et quel est l’habitat du petit paquet d’agrafe? Il est facile à trouver dans les magasins de couture. Vous pourrez en trouver chez les grandes marques (Fabricville, Club tissu, C&M) mais aussi chez les indépendants (sur Saint-Hubert: Kava, Accessoires de couture Bella)

La porte et l’agrafe se posent à la main. Il faut donc du fil et une aiguille. Quel fil choisir? Quelle aiguille choisir? Pour ma part, je préfère toujours utiliser ce que j’ai sous la main.

Pour le fil, je choisis la couleur la plus proche de celle du tissu parmi les bobines que j’ai à la maison. Comme je suis très constante dans mes goûts et les couleurs que je porte, j’avais déjà exactement la bonne couleur de fil qu’il fallait pour ce vêtement. Ça n’arrive qu’une fois dans une vie!

Pour l’aiguille, la règle générale est: plus le tissu est mince, plus l’aiguille devrait être petite. Comme mon tissu était très fin, j’ai choisi la plus petite aiguille de mon kit.

Tester l’agrafe et sa porte

Si vous avez dû remplacer l’agrafe ou la porte, mieux vaut tester la compatibilité des deux pièces avant de s’atteler à la couture. À garder en tête: il faut qu’on puisse facilement entrer l’agrafe dans la porte. On s’imagine déjà les deux bras en contorsion en train d’essayer d’assembler les deux morceaux dans notre cou! En même temps, il faut que l’agrafe tienne bien en place pour que le vêtement reste attaché toute la journée.

Les chances sont élevées que ça fonctionne, mais mieux vaut s’en assurer! Sinon, il faudra changer la paire complète (porte et agrafe) même s’il l’une des deux pièces est toujours bien attachée au vêtement.

Poser l’agrafe et/ou la porte

Tout bon travail commence par une bonne préparation. D’abord, peu importe que l’agrafe ou la porte soit encore sur le vêtement ou pas, il faut retirer tous les fils qui ont déjà attaché l’agrafe ou la porte. C’est généralement une étape rapide parce que si l’agrafe ou la porte est tombée, c’est forcément que le fil n’est plus très serré.

Il y a de bonnes chances que si la porte ou l’agrafe est tombée, l’autre pièce ne soit pas au meilleur de sa forme. Une inspection rapide vous permettra de constater s’il vaut mieux détacher et recoudre la pièce qui est toujours sur le vêtement. Après inspection rapide, j’ai constaté que ce serait pour le mieux sur mon vêtement, la porte ne tenait qu’à un fil! La question qui tue: est-ce que je vais devoir réparer ce vêtement dans le prochain mois si je ne découds pas maintenant?

Tout devrait maintenant être propre. Il ne reste qu’à positionner et coudre. Si vous êtes du type visuel, voici un petit schéma qui résume la couture à faire.

Si c’est votre première fois, je vous conseille cette petite vidéo. Dans tous les cas, la couture ne sera pas exactement comme sur le schéma ou comme dans la vidéo. Puisque le vêtement a été « fini » avec des outils que vous n’avez peut-être pas en main, il y aura plusieurs épaisseurs à certains endroits qui pourraient rendre le travail plus difficile. On ne cherche pas la perfection! Tant que notre couture est invisible de l’extérieur du vêtement et que l’agrafe et la porte tiennent, on aura rempli notre mission.

Dans ce cas-ci, pour m’assurer d’une couture invisible, j’ai cousu uniquement dans le ruban qui fait le tour de l’encolure. Quelques coutures ont l’air un peu croches en conséquence, mais personne ne devrait les voir. Pour m’assurer de la solidité, j’ai tiré sur la porte et l’agrafe à quelques reprises pour m’assurer qu’elles tenaient bien en place. Si elles avaient tendance à bouger ou glisser, j’ajoutais des points de couture supplémentaire pour corriger.

Constatez vous-même que le travail n’est pas parfait. Je peux vous garantir une chose cependant, c’est que l’agrafe tiendra bien plus longtemps cette fois-ci!

3 commentaires sur « Replacer des agrafes manquantes: La base »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :