Replacer des agrafes manquantes, la suite: un cas plus compliqué

Et voilà un autre de mes chandails qui succombe à ses attaches mal cousues. Ou qui a succombé à vrai dire puisque ça doit bien faire 6 mois qu’il est accroché à ma porte de chambre en attente de réparation. Merci à la COVID-19 de me donner tout ce temps… La semaine dernière, c’est sur ma blouse rose que j’ai replacé les agrafes. Si c’est votre premier remplacement, je vous conseille de lire cet article avant celui d’aujourd’hui puisque je sauterai quelques étapes!

Cette fois j’en ai la preuve, les méthodes de couture industrielle des attaches sont vraiment peu robustes. Ce petit tas de fils trop bien alignés pour avoir été cousu en plusieurs passes est sans équivoque.

Sur cette blouse, j’avais perdu une attache et celle qui restait ne tenait qu’à un fil! Plusieurs en fait… mais tous très peu serrés! En outre, quelqu’un semble avoir mal choisi l’aiguille ou l’attache ou je ne sais trop parce que le tissu était bien abîmé.

Trouver un remplacement et ses amis

Cette chemise a deux agrafes, probablement parce que la section sur laquelle elles sont posées (le « col ») est assez large. Pour un résultat final propre, il nous faut deux attaches de la même longueur. Les attaches que j’ai dans ma boîte de couture sont plus courtes que celle qui restait sur le vêtement. J’ai donc posé deux nouvelles agrafes identiques (et bien sûr ai précieusement conservé celle qui restait pour une prochaine réparation!).

Comme le tissu est abîmé, il nous faudra une petite patch. J’ai choisi la voie paresseuse et ai utilisé de l’entoilage, on verra si la réparation tient bien avec les multiples lavages!

Tester l’agrafe et sa porte

On ne perd pas ses bonnes habitudes. La taille de l’agrafe a changé significativement et vaut mieux la tester avant de la poser. Découdre n’est pas mon passe-temps favori! Pour des photos de mes doigts exécutant ce type de test, c’est par ici.

Réparer la surface

D’abord, repasser la surface à réparer. cela nous permettra de s’assurer que la patch aura la bonne forme et la bonne taille. En outre, c’est toujours plus facile de coudre sur une surface bien lisse! Situation cocasse : le côté repassé semble maintenant beaucoup plus haut que l’autre. Ah, la joie du fast fashion ! Je suis confiante que ton prochain passage à la machine à laver permettra de régler cette situation. Une autre solution aurait été de recoudre les portes en plus des agrafes mais… je me garde le plaisir pour une autre fois !

C’est le moment de découper la patch. Le morceau couvre idéalement tout le dommage (les petits trous dance ce cas-ci). Si vous avez fait le même choix aventureux que moi (utiliser l’entoilage comme patch), s’assurer de presser suffisamment avec le fer en le posant. Faire le test: tentez de tirer sur l’entoilage. Il ne soit pas se décoller!

Poser l’agrafe et/ou la porte

On y est finalement! La situation cocasse rencontrée plus haut me cause cependant des soucis… Comment s’assurer de bien aligner la porte et son agrafe étant donné cette différence de taille? Dans cette situation, s’en référer à son jugement. Ma réflexion était la suivante: comment risque d’évoluer le tissu bien pressé sur lequel je vais poser les agrafes? Il tendra probablement à reprendre la forme qu’il avait avant son passage sous le fer chaud. J’ai donc mesuré la position des agrafes par rapport au haut et au bas du « col ». J’ai validé le tout en disposant les attaches avant de coudre.

Est-ce la réparation la plus élégante? Visiblement pas. Est-ce qu’on la voit lorsque je porte le vêtement? Non! Ce sera donc amplement suffisant pour cette petite blouse d’été décontractée. On se retrouve bientôt!

Un avis sur « Replacer des agrafes manquantes, la suite: un cas plus compliqué »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :