Remplacer une bande élastique sur des boxers-pyjamas trop aimés

Monsieur a acheté ces boxers il y a fort fort longtemps. Je les ai tout de suite adoptés – le tissu est trop doux! – et les ai portés pendant plusieurs années comme pyjama! Récemment, dans ma grande magnanimité, je les lui ai redonnés… pour constater qu’ils étaient rendus beaucoup trop grands pour lui. Le tissu était toujours aussi doux, mais l’élastique avait perdu de sa splendeur. Me sentant un peu coupable d’avoir volé les plus belles années de la vie de ce vêtement, j’ai offert de le réparer.

Comme c’est un vêtement très décontracté (pour dire le moins), j’ai fait de la paresse ma meilleure amie. Sans oublier la base (bien repasser, bien prendre les mesures), j’ai pris quelques raccourcis pour aller plus vite. Il vaut la peine de noter que si vous remplacez la bande élastique sur un vêtement plus formel (jupe ou shorts par exemple), ces raccourcis ne sont peut-être pas appropriés.

J’aime en général faire les réparations avec ce que j’ai sous la main. En l’occurrence, j’avais un seul type d’élastique récupéré chez ma maman (qui prépare son déménagement et m’a donné de nombreux items). Cet élastique que j’avais sous la main n’était pas très doux et était très blanc (couleur peu idéale pour un vêtement noir!). J’ai donc décidé de le couvrir d’un reste de tissu (noir cette fois – le même que j’ai utilisé pour faire le kabukee), tel qu’illustré ci-dessous.

1 – Découdre l’élastique

Une bonne série télé, une bonne lumière et un découseur sont tout ce qu’il vous faut pour cette étape. Dans mon cas, l’élastique était simplement cousu sur l’intérieur du vêtement. J’ai décousu et enlevé tous les petits fils.

2 – Repasser le vêtement

On ne s’en sort pas, même quand on veut aller vite le repassage est indispensable. Le but est d’enlever tous les petits plis qui se seront formés avec les années et qui empêcheront de mesurer ou coudre proprement.

3 – Prendre les mesures pour la bande de tissu

On mesure sur le vêtement le tour de hanche et la hauteur finale de la bande de tissu. C’est à cette étape qu’on est contents d’avoir bien repassé! Pour vous donner une idée de l’impact de ces petits plis formés avec le temps, le tour de hanche avant repassage était de 103 cm, il était de 109 cm après repassage. Il faut aussi d’assurer que la hauteur de la bande sera assez grande pour bien couvrir l’élastique que vous avez choisi.

Il faudra ajouter les valeurs de coutures à ces mesures pour avoir les dimensions du morceau à découper. Pour ce projet, j’ai ajouté 3 cm dans chaque direction.

4 – Découper la bande de tissu

Pour cette étape, j’ai commis une grande hérésie: je n’ai pas découpé le tissu, je l’ai déchiré! Le morceau avait besoin d’être très droit et ma grande règle était un peu loin (au moins 20 pas), j’ai donc coupé un petit cran dans mon tissu et déchiré (comme au magasin!). Ça fonctionne très bien, c’est très rapide et je n’ai pas eu de problème par la suite. Évidemment, sur un tricot, ce truc sera très difficile à appliquer! Je ne me risquerais pas non plus sur un tissu plus délicat ou dispendieux.

5 – Coudre les bouts de la bande

Très simple, on coud les deux bouts et on repasse la couture à plat!

6 – Enlever le tissu abîmé (au besoin)

Si l’élastique s’est agrandi, il y a fort à parier que le tissu aura blanchi par endroit, proche des ourlets par exemple. C’est l’occasion en or de corriger la situation pour rafraîchir un peu le look du vêtement. J’ai donc découpé le tissu près de la ligne d’usure pour la faire disparaître! L’usure agit comme de la craie, c’est fantastique.

7 – Coudre la bande sur le haut du vêtement

Le boxer commence à prendre vie! On coud endroit sur endroit le haut du boxer et la bande, puis on repasse la couture. Pour aller plus vite, j’ai épinglé de façon minimaliste en n’utilisant que 2 épingles. J’ai gagné tant de temps depuis que je ne m’astreint plus à épingler même les coutures faciles!

8 – Mesurer l’élastique

La personne qui portera le vêtement est requise ici. Ni le vêtement, ni l’élastique rendu trop grand ne seront de fidèles guides pour déterminer la longueur d’élastique requise. J’ai simplement pris la bande élastique, je l’ai passée autour des hanches de Monsieur qui a choisi la longueur la plus confortable pour lui. Pas de ruban à mesurer nécessaire ici. En rétrospective, je conseillerais d’enlever un ou deux centimètres à la longueur qui semble confortable, car les étapes suivantes semblent rendre la bande élastique moins… élastique.

9 – Poser l’élastique

Ce n’est probablement pas la technique la plus classique, mais j’ai cousu l’élastique en plein milieu sur toute la longueur de la bande (sans coudre le tissu du boxer). L’élastique sera nécessairement moins long que la bande de tissu à laquelle on le coud. Il faut donc le garder tendu tout au long de la couture pour qu’il maintienne la même longueur que la bande de tissu.

Vous remarquerez peut-être sur la photo ci-dessous que la bande de tissu n’est pas cousue au boxer. J’ai effectivement tenté de poser l’élastique d’abord et je le déconseille fortement, cela complique énormément l’étape 7 sans raison. J’ai aussi surpiqué les deux bouts de l’élastique. Ce n’est sans doute pas justifié, mais une petite voix en moi a toujours peur que l’élastique ne se détache.

10 – Refermer la bande

C’est la dernière étape! Et non la moindre! J’ai replié le bord inférieur de la bande tissu et piqué à travers ces deux épaisseurs et le tissu du boxer, tel qu’illustré sur l’image ci-dessous.

Il faut s’assurer de garder l’élastique bien tendu tout au long de la couture pour éviter les plis vraiment trop flagrants dans le tissu. On veut aussi que le bord inférieur de la bande reste plié pour éviter que le tissu ne se défasse avec le temps. C’est le moment où je comprends pourquoi cette technique n’est pas un classique. Ce n’est pas facile!

Heureusement, Monsieur est très content d’avoir retrouvé son pyjama (et il est toujours aussi doux)!

P.S. Avez-vous noté que la bande se trouve à l’extérieur (et que j’explique le contraire ci-haut)? La paresse étant ma meilleure amie, je n’ai pas jugé bon de découdre la bande, mais je concède que le vêtement serait plus beau si elle était cachée.

Un avis sur « Remplacer une bande élastique sur des boxers-pyjamas trop aimés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :